RPGcrafto

Bienvenue sur RPG crafto
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La légion Ardente

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Samyzen



Messages : 10
Date d'inscription : 08/05/2013

MessageSujet: La légion Ardente   Sam 13 Déc - 22:51

Histoire
Ce récit est tiré d'aventure qui ce sont réellement passée…
Bonne lecture,

Je me suis réveillé ce matin, comme tous les matins, et pourtant, la journée qui s'ensuit ne fait pas partie de mon quotidien.
Je suis alors sortis de ma demeure.
Je regardais autour de moi:
"Le soleil était haut, le sable chaud, le petit lac toujours calme, et mon voisin, était en train de retaper sa boîte aux
lettres. Il leva la tête :
"Bonjour Sam !
- salut ! Comment tu te porte vieux brigand ?
- les affaires vont bien, écoute…
- Je vois, et sinon ?
- et bien dans le village toujours rien, tout coule bien, et le sable est toujours aussi brûlant" plaisanta t-il
"Cependant, il paraît qu'il s'est récemment passé quelque chose à la bibliotèque.
- que s'est-il passé encore ?
- et bien, je ne suis pas trop au courant du fait qu'on est dans un bled peaumé mais, il semblerait que ce soit un coup de la Légion Ardente."
Je réfléchis un instant, et fut surpris.
La légion ardente était rien d'autre qu'une légende urbaine, et pourtant, pleins d'agissements dans le pays peuvent plus ou moins confirmer leur existences.
On raconte qu'il s'agirait d'un puissant Groupe de Mercenaires qui ne regroupent pas seulement des ex-soldat, mais aussi des anciens bûcherons et des combattants utilisant les armes explosives, mais leur unité est aussi composé de pilotes.
Je n'en croyais pas mes oreilles cubiques !
Des mercenaires, auraient attaqué un lieu comme la bibliotèque, et qui plus est, un lieu public !
Mais beaucoup de rumeurs disent qu'ils pourraient être plus puissants que des guildes de magies !

Même si c'était des criminels, je ne pouvais que les admirer.
Je détestais les mages, et selon moi, on pouvait surpasser les autres même sans magie ou avantage surnaturel.
Alors voir cet idéal se confirmer, me faisait du baume au coeur.
Même si je savais au plus profond de moi, que la Légion Ardente était autant bienfaisante que malfaisante, car il semblerait qu'il soit aussi impliqué dans des affaires de meurtres…

Après ma réflexion, j'adresse la parole à mon voisin
"Dis moi, que s'est-il passé réellement à ton avis ?
- aucune idée, tu devra te rendre sur place si tu veux en savoir plus"

Je n'avais aucune envie de parcourir des kilomètres à pieds juste pour une affaire dont je ne savais rien,
Cela pouvait être une attaque comme un empreint de livre.
"Non il ne faut pas abuser non plus" dis-je intérieurement.
Je partis alors pour le lointain village qui est Slime-city.

"Ah enfin !"
Je venais de terminer un croquis d'architecture pour une commande d'un client qui souhaitait une forteresse volante.
Je lui avais dis que ça ne serait pas long, alors que je savais que ça prendrait probablement plusieurs mois.
Je décida alors d'aller voir à la bibliotèque avant de rentrer chez moi, par curiosité…

À mon arrivée sur les lieux, la place était bondée de soldats qui gardaient l'accès à la bibliotèque.
L'endroit était remplie de monde, qui se demandait se qui s'était passé. Puis je vis alors quelques gardes, quitter leur temps de gardes. Je vis ces soldats se diriger vers Porkyville. Je décida alors de les suivre discrètement…

Ils allèrent dans le bar de Porkyville, situé à côté de l'hotel.
Lorsque ils s'étaient assis à une table, je les vis commencer une conversation.
Je me suis alors assis à la table voisine afin d'entendre leur conversations.
Je n'entendais que quelques paroles, mais ça parlait de Légion Ardente: mes soupcons étaient donc confirmés.
Ils avaient aussi parlé d'un homme qui maîtrisait la magie du néant, et qui avait affronté dans la bibliotèque La Légion Ardente.
De plus, certains disaient qu'ils s'agissaient d'un membre de la guilde noire, Diamond Skull.

Ils arrèterent de parler lorsque quelqu'un pénétrait dans le bar.
Il avait l'air fatigué, et il alla s'asseoir à une table.
Puis, tout à coup, j'entendis le barman crier:
"Non, nous ne vendons pas de briquets ni de lave à nos clients, ceci est un bar, pas une fabrique d'explosifs !"
Je vis que le barman criait justement sur le nouveau venu qui venait de rentrer.
Je n'avais pas fais attention à cet homme jusqu'à présent, mais sur le moment je l'ai alors regardé:
Il portait une écharpe blanche, ainsi qu'une tunique bleue à manches courtes et un pantalon vert. Il avait
des cheveux noirs et des yeux verts avec une lueur de défi dans le regard. Il avait l'air d'avoir 15 ou 16 ans mais pas plus, car il semblait plutôt jeune. Il était de taille moyenne,
Et il n'avait pas un gabari imposant, mais il donnait l'air vif.
Il s'exclama alors:
"Mais c'est pas possible ! Z´êtes pas foutu de vendre
quelque chose de brûlant !"
Il avait posé un poing sur le bar, et semblait à 2 doigts de piquer une crise d'enfantillages…
Les soldats, à côtés de moi, qui s'étaient montré discret au début s'était levé et l'un d'eux avait adressé la parole au type avec l'écharpe: "Pourquoi causez vous ce désordre ?"
L'autre, avait l'air totalement impulsif et avait répondu au quart de tour ! "Melez vous de vos affaires !"
Les gardes, semblaient surpris, qu'une jeune homme leur répondait d'une manière aussi impolie et lui dit "jeune homme, nous représentons l'ordre et la justice"
Le garçon, ne semblait pas avoir pris peur, bien au contraire !
"Et ? C'est pas parce que vous avez le piti badge que je suis obligé de vous répondre !"

Les 2 gardes, étaient choqués, voire impressionés par ce manque de discernement.
Ils décidèrent alors de l'arrêter et de le mettre en garde à vue.
Mais il ne se laissait pas faire, il avait frappé l'un des gardes et projeté d'un coup de pied l'autre garde.
Il n'avait pas l'air d'un expert en art martiaux, mais plutôt de quelqu'un qui avait l'habitude de se battre.

Les 2 gardes se releverent, et dégainèrent des épées de combat, avant de lui adresser le traditionnel
"Vous êtes en état d'arrestation pour agression de représentants de l'ordre…"
C'est alors, que le jeune homme, tendit la main droite sur le côté, ouvrit sa main, et au creux de sa main, un cercle magique rouge étai apparu.
Il referma le poing sur ce cercle magique, et c'est alors que tout son poing fut recouvert de flammes.
Je pensais "c'est sûrement de la magie !"
Ce même jeune homme, changa de posture et se mit dans une posture de combat purement offensive.
Les gardes lui refirent un rappel à l'ordre, et contre toute attente, il frappa sur le mur d'à côté qui explosa !
Le jeune homme partit alors par ce passage improvisé, en courant à belle allure.
Les deux gardes se lancèrent à sa poursuite.
Pour éviter des ennuis, je partis en vitesse du bar, et rentra chez moi.

Lorsque j'arriva chez moi, il faisait sombre, et le soleil avait presque finit de se coucher.
Je rentra chez moi, me sortit un reste de tarte à la citrouille, puis m'assit sur mon lit en pensant à ma journée…
Je m'endormit quelques minutes après…

Une bruit assourdissant !
Je me réveille en sursaut, quand des explosions éclatent dehors ! Je m'habille en vitesse et sort alors dehors.
Le spectacle est incroyable !
Je vois un groupe d'une dizaine de personnes affronter les soldats ! Les combats sont si impressionants, les lames s'entrechoquent ! Les flêches fusent ! Je vois des balles de fusils voler ! L'affrontement est furieux !
Ici, dans les rues de CanesTown !
Je vois que le groupe porte l'insigne de la légion Ardente, et j'en déduis que les soldats sont ici pour défendre la ville de la légion ardente.
Mais pourquoi la Légion attaquerait notre ville ?
Je vois alors un éclat transparent dans le ciel, il fonce vers nous !
Une pluie de verre s'abat alors sur Les Légionnaires Ardents. Ils tentent de se protéger, mais l'attaque est soudaine et d'une grande puissance.
Puis c'est alors que je vois les légionnaires se faire repousser par des genres de "têtes de wither" volantes qui leur foncent dessus tels des projectiles explosifs !
Sur le côté, un éclair s'abat sur la route de redstons !
L'éclair dure à cet endroit là, et quand la fumée se dissipe, un groupe de combattant apparaît !
Je vois parmis eux, le Mage à l'écharpe blanche d'hier, un mage étrange qui tient des dagues de "verres", un Mage avec une coupe de cheveux blonde des yeux bleus et des éclairs qui entourent sa tête, derrière eux, un vieil homme a une tête de wither en lévitation au dessus de sa peaume droite.
C'est alors que sans attendre, le mage à l'écharpe fonce sur les Légionnaires et les frappe à l'aide de ses poings qu'il a emflammés !
Les légionnaires battent en retraite, et les soldats les poursuivent.
Les mages quant à eux, s'arrêtent, et commencent à parler:
"Crétin, on aurait pû en capturer un, MAIS NON ! Il a fallut que tu les expédie ! S'exclama le Mage de Verre
- roh ça va !"
Les 2 mages commencent à se faire face, et c'est alors que le mage aux éclairs qui s'était montré silencieux jusque là, les foudroie. Les 2 sont KO !
"Ça vous apprendra…" dit ce même Mage Blond.
J'aperçoit qu'il porte tous une emblème sur différentes parties de leurs corps, mais c'est toujours la même.
Celle d'un émeraude entouré d'argent pur autour.
L'intervention des mages avaient réussi à sauver la ville, et le vieux mage alla alors parler aux soldats
"À ce propos messieurs, ce que nous venons de faire était une requête urgente que vous nous aviez adressé.
Abordons un point important, le FRIC !
- Ouais, j'ai envie de viande moi ! S'exclama le mage de verre
- au pire, on s'en bat les… STEAKS !" Dit le Mage à l'écharpe.
Alors que je ne riais pas de cette blague totalement épique, les mages continuaient encore à se battre.
C'est alors qu'un éclair les foudroya tous, et quand la fumée disparut, ils n'étaient plus là !
Ils étaient repartis aussi vite qu'ils étaient arrivés…

Les soldats me posèrent des questions tout le reste de la nuit, pour des témoignages.
Bien évidemment, je n'avais qu'une seule envie.
Retrouver mon petit lit rouge, cubique, qu'on pouvait facilement bricoler avec 3 planches de bois et 3 cube de laines ! Là était toute la logique de Minecraft.
Mais bref.

Le lendemain, j'ai appris par le biais du journal, que les mages qui avaient défendus la ville n'était personne d'autre que des Mages de la guilde Silver Emerald.
Les Soldats étaient dirigés par le commandant Adenon.
Et c'était effectivement un petit groupe de la légion ardente, des sous-fifres.
Je me demandais à quel point le métier de soldat était fatiguant. On en disait de ce métier qu'il était répétitif, dangereux mais qu'on gagnait beaucoup d'argent.
Contrairement au métier de mage, qui n'est pas très rentable, dangereux et assez mal payé.
J'ai pû donc me renseigner comment marchait le métier de Mage.
Pour exercer ce métier, il fallait avant tout intégrer une guilde. Ces guildes proposent des requêtes aux mages qui y travaillent. Chacunes de ses requêtes à sa propre récompense. Bien entendu, il est formellement recommandé d'avoir appris à utiliser la Magie pour faire ces requêtes, car le niveau de difficulté, variait énormément.
J'ai alors compris après coup que les Soldats de la Police avaient posté une requête urgente à Silver Emerald qui consistait à les aider à arrêter la Légion Ardente.

Après un court passage à la bibliotèque, je suis allé retourner à mon travail habituel. Autrement dit, la construction d'un vaisseau pour un client.
Ce même client, était je me crois, un bûcheron qui était récemment arrivé dans la région et qui avait ouvert une échope près de Slime City. Je me suis dis qu'un jour, je m'y rendrais pour voir. Je suis ensuite allé loué un cheval pour pouvoir rentrer plus rapidement à CanesTown.

To be continued…

Merci au Créateur pour m'avoir retransmis les dialogues !
N'hésitez pas à mettre votre avis dans les commentaires
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WenBartex jakowsky

avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 18/02/2014
Localisation : A coté de slimecity (bucheron vert)

MessageSujet: Re: La légion Ardente   Sam 20 Déc - 17:05

ta fini les plans de la forteresse? cooool! yeah super histoire

et cette blague te vas bien max xD c'est a ça qu'on voit que cette histoire est véridique :p

sam n'oublie pas que je peux fournir le bois et que t'a une place dans la fédération si tu veux


cordialement




WenBartex, honorable conseiller de la fédération
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La légion Ardente
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Légion Ardente] Le culte de Gorva' Roth
» Légion Ardente: Et si tout était en réalité un plan?
» [40K] Thunderbolt de la 14ème Légion Pénale
» [Nains] 2500 pts, qualifications Inter Région 2011
» [LEGION] Niveaux de légion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGcrafto :: Role-Play :: Story's Board-
Sauter vers: